Section courante

A propos

Section administrative du site

Voici la liste des différents mots clefs ou mots réservés qu'utilise le langage de programmation Delphi :

Nom Description
ABSTRACT Ce mot réservé permet d'indiquer une méthode abstraite, laquelle n'est pas définit dans la classe où elle est indiqué.
AND Ce mot réservé permet d'effectuer un Et logique sur des booléens ou Et binaire sur des valeurs numériques.
ARRAY Ce mot réservé permet de définir des tableaux avec des valeurs scalaires.
AS Ce mot réservé permet de castré un objet ou une interface d'un type à un autre.
ASM Ce mot réservé permet l'inclusion d'instruction assembleur en ligne.
BEGIN Ce mot réservé permet de définir le début d'un bloc d'instruction.
CASE OF Ce mot réservé permet de définir une liste de conditionnels ayant comme point de comparaison un même résultat.
CLASS Ce mot réservé permet d'indiquer une méthode opérant sur une référence de classe plutôt que sur un objet de référence.
CONST Ce mot réservé permet de définir une constante ou de définir une variable avec une valeur constante au lancement du programme.
CONSTRUCTOR Ce mot réservé permet de définir la procédure permettant la création de l'objet dans la programmation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
DEFAULT Ce mot réservé permet de définir le spécificateur d'entreposage par défaut.
DELEGATE Ce mot réservé permet de définir un type d'événement utilisateur.
DESTRUCTOR Ce mot réservé permet de définir la procédure permettant la libération de l'objet dans la programmation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
DIV Ce mot réservé permet d'effectuer la division entière de nombre entier par un second.
DO Ce mot réservé permet d'indiquer des instructions a exécuter ou traiter selon un certain contexte.
DOWNTO Ce mot réservé permet d'indiquer que le compteur de boucle se produit dans le sens inverse.
DYNAMIC Ce mot réservé permet de définir une fonction pouvant être remplacé par une nouvelle fixation dans un objet de classe.
ELSE Ce mot réservé permet de faire exécuter des instructions dans le contraire d'une condition.
END Ce mot réservé permet de définir la fin d'un bloc d'instruction, d'un enregistrement (RECORD) ou d'une évaluation de cas (CASE OF).
EXCEPT Ce mot réservé permet d'indiquer les instructions a exécuter lorsqu'une exception se produit.
EXPORT Ce mot réservé permet de définir les procédures ou fonctions devant être exporté dans les DLL (Dynamic Link Library).
EXPORTS Ce mot réservé permet de définir les adressages des procédures et fonctions devant être exporté dans les DLL (Dynamic Link Library).
FILE Ce mot réservé permet de définir une variable de format fichier.
FINALLY Ce mot réservé permet un groupe d'instructions devant exécuter avant de quitter une exception.
FOR Ce mot réservé permet de produire un compteur de boucle.
FORWARD Ce mot réservé permet de définir l'entête d'une procédure et fonction sans définir immédiatement le corps.
FUNCTION Ce mot réservé permet de définir une fonction utilisateur.
GOTO Ce mot réservé permet d'effectuer un branchement à une instruction correspondant à l'emplacement de l'étiquette.
IF Ce mot réservé permet d'effectuer des branchements d'instruction ou de bloc d'instruction en fonction de certaines conditions.
IMPLEMENTATION Ce mot réservé permet de spécifier la zone privé où sont décrits le code de l'unité.
IN Ce mot réservé permet d'indiquer une correspondance avec l'ensemble spécifié.
INCLUDE Ce mot réservé permet d'inclure un élément d'une variable d'ensemble (SET).
INDEX Ce mot réservé permet d'indexer l'emplacement d'une entrée de procédure ou fonction dans une objet ou une bibliothèque DLL.
INHERITED Ce mot réservé permet de faire référence à sa méthode parent dans la POO (Programmation Orienté Objet).
INITIALIZATION Ce mot réservé permet d'indiquer du code à exécuter lors de l'initialisation d'une unité.
INTERFACE Ce mot réservé permet de définir la zone publique et les entêtes dans une unité.
IS Ce mot réservé permet de vérifier si l'objet ou l'interface peut être castré.
LABEL Ce mot réservé permet de définir des étiquettes utilisable habituellement par l'instruction «GOTO» ou comme adressage dans le code assembleur.
LIBRARY Ce mot réservé permet de définir une bibliothèque lors de la compilation.
METHOD Ce mot réservé permet de définir une méthode dans une classe.
MOD Ce mot réservé permet d'effectuer un Modulo, c'est-à-dire le restant d'une division.
NOT Ce mot réservé permet d'effectuer un Non logique sur des booléens ou Non binaire sur des valeurs numériques.
OBJECT Ce mot réservé permet de définir des objets (classe) dans la POO (Programmation Orienté Objet).
OF Ce mot réservé permet d'indiquer un groupe d'élément.
ON Ce mot réservé permet d'indiquer le type d'exception et l'action à entreprendre.
OR Ce mot réservé permet d'effectuer un Ou logique sur des booléens ou Ou binaire sur des valeurs numériques.
OUT Ce mot réservé permet d'indiquer un paramètre de variable n'ayant pas besoin d'être initialisé par l'appel dans une méthode.
OVERLOAD Ce mot réservé permet d'autoriser l'utilisation de deux fonctions ou procédures ou plus avec le même nom.
OVERRIDE Ce mot réservé permet de remplacer une méthode d'une classe parent.
PACKED Ce mot réservé permet d'indiquer au compilateur d'utiliser le moins de mémoire possible pour la définition de la structure.
PROCEDURE Ce mot réservé permet de définir une procédure.
PROGRAM Ce mot réservé permet d'indiquer le nom du programme.
PRIVATE Ce mot réservé permet d'indiquer que les définitions suivantes sont accessibles uniquement dans l'unité où est définit l'objet.
PROPERTY Ce mot réservé permet d'indiquer une propriété dans un objet laquelle est utilisé comme une variable dans l'objet mais traiter comme une méthode.
PROTECTED Ce mot réservé permet de rendre accessible des éléments d'une classe uniquement par la classe et à ses filles.
PUBLIC Ce mot réservé permet d'indiquer que les définitions suivantes sont accessibles partout.
PUBLISHED Ce mot réservé permet d'indiquer le début d'une publication externe d'une section accessible d'une classe.
RAISE Ce mot réservé permet de provoquer une exception.
RECORD Ce mot réservé permet de définir des structures d'enregistrement contenu des variables.
REPEAT Ce mot réservé permet d'effectuer des boucles d'instructions à répétition tant que la condition n'est pas vraie.
SET Ce mot réservé permet de définir des ensembles.
SHL Ce mot réservé permet d'effectuer un décalage de bit vers la gauche.
SHR Ce mot réservé permet d'effectuer un décalage de bit vers la droite.
SIZEOF Ce mot réservé permet de demander la taille en octet d'une variable ou d'un type.
STRING Ce mot réservé permet de définir une variable de chaine de caractères de format String.
THEN Ce mot réservé permet d'effectuer des branchements d'instruction ou de bloc d'instruction en fonction de certaines conditions.
TO Ce mot réservé permet d'indiquer l'intervalle dans un compteur de boucle.
TRY Ce mot réservé permet d'indiquer la partie à traiter tant qu'une exception ne se produit pas.
TYPE Ce mot réservé permet de définir des types utilisateur.
UNIT Ce mot réservé permet de définir l'entête d'une unité.
UNTIL Ce mot réservé permet d'effectuer des boucles d'instructions à répétition tant que la condition n'est pas vraie.
THREADVAR Ce mot réservé permet de définir des variables utilisés par des processus léger.
USES Ce mot réservé permet d'indiquer les unités devant être utilisé par le programme, l'unité ou «Library» courante.
VAR Ce mot réservé permet de définir des variables.
VIRTUAL Ce mot réservé permet de définir une fonction pouvant être remplacé par une nouvelle fixation de classe.
WHILE Ce mot réservé permet de produire une boucle exécuté tant et aussi longueur que la condition est vrai.
WITH Ce mot réservé permet de définir la structure d'enregistrement courante devant être utilisé pour les variables.
XOR Ce mot réservé permet d'effectuer un Ou exclusif logique sur des booléens ou «Ou exclusif binaire» sur des valeurs numériques.


Dernière mise à jour : Dimanche, le 17 août 2014