Section courante

A propos

Section administrative du site

Voici la liste des différentes directives de compilation reconnu par le préprocesseur du langage de programmation Free Pascal :

Directive Description Portée
$A Cette directive permet d'indiquer la taille de l'alignement des champs. Local
$ALIGN Cette directive permet d'indiquer la taille de l'alignement des champs. Local
$APPID Cette directive permet, afin d'être compatible au système d'exploitation Palm, de fixer l'identificatur de l'application. Global
$APPNAME Cette directive permet, afin d'être compatible au système d'exploitation Palm, de fixer le nom de l'application. Global
$APPTYPE Cette directive permet d'indiquer le type d'application : Console, Fenêtre,... Global
$ASMMODE Cette directive permet de fixer le format de la syntaxe de l'assembleur. Local
$ASSERTIONS Cette directive permet d'indiquer s'il faut activer les assertions dans le fichiers de code source. Local
$B Cette directive permet d'indiquer le mode d'évaluation d'un opérateur booléen. Local
$BITPACKING Cette directive permet d'indiquer s'il faut utiliser un paquet de bits quand on rencontre un mot clef compacté pour un type structuré. Local
$BOOLEVAL Cette directive permet d'indiquer le mode d'évaluation d'un opérateur booléen. Local
$C Cette directive permet d'indiquer s'il faut activer les assertions dans le fichiers de code source. Local
$CALLING Cette directive permet d'indiquer qu'il faut appeler les procédures et fonctions selon la convention spécifié. Local, Global
$CHECKPOINTER Cette directive permet de vérifier les pointeurs de tas. Local
$CODEALIGN Cette directive permet de fixer l'alignement du code. Local
$CODEPAGE Cette directive permet de fixer la page de code qu'utilise le code source. Global
$COPERATORS Cette directive permet de fixer si les opérateurs du langage de programmation C sont supportés sur les variables : +=, -=, *= et /=. Local
$COPYRIGHT Cette directive permet de fixer les informations de droits d'auteurs. Global
$D Cette directive permet d'indiquer s'il faut activer les informations de déboguage. Global
$DEBUGINFO Cette directive permet d'indiquer s'il faut activer les informations de déboguage. Global
$DEFINE Cette directive permet de définir un symbole conditionnel. Local
$DEFINEC Cette directive permet de définir un symbole conditionnel. Local
$DESCRIPTION Cette directive permet de fixer la description contenu dans l'entête de données d'un fichier «.EXE», «.DLL» ou «.DPL». Global
$E Cette directive permet d'activer l'émulation du coprocesseur mathématique. Global
$ELSE Cette directive permet d'indiquer la situation contraire au $IFDEF précédamment spécifié. Local
$ELSEC Cette directive permet, afin d'être compatible au compilateur Pascal du Mac OS, d'indiquer la situation contraire au $IFDEF ou $IFC précédamment spécifié. Local
$ELSEIF Cette directive permet d'indiquer qu'il faut compiler le code source entre la condition spécifié et la directive $ELSE ou $ENDIF si la condition est vrai et elle doit se situé après une directive $IF. Local
$ENDC Cette directive permet, afin d'être compatible au compilateur Pascal du Mac OS, d'indiquer la fin du situation de test $IFC ou $ELSEC. Local
$ENDIF Cette directive permet d'indiquer la fin du situation de test $IFDEF. Local
$ERROR Cette directive permet de faire générer une erreur au compilateur avec le message spécifié par cette directive. Local
$ERRORC Cette directive permet de faire générer une erreur au compilateur avec le message spécifié par cette directive. Local
$EXTERNALSYM Cette directive permet, par souci de compatibilité avec Delphi, d'empêcher que les symboles spécifié apparaisse dans l'entête C++. Local
$EXTENDEDSYNTAX Cette directive permet d'activer la syntaxe étendue. Global
$F Cette directive permet, afin d'être compatible au Turbo Pascal, d'indiquer si les appels de procédures et fonctions sont court (Near) ou long (Far). Local
$FATAL Cette directive permet de faire générer une erreur fatal au compilateur avec le message spécifié par cette directive. Local
$FPUTYPE Cette directive permet de sélectionner le type de coprocesseur mathématique utilisé pour les calculs de nombres réels. Local
$G Cette directive permet, afin d'être compatible au Turbo Pascal, d'activer le support des instructions 80286. Global
$GOTO Cette directive permet d'activer le support des mots réservés «Goto» et «Label». Local
$H Cette directive permet de modifier le type de données de «string». Local
$HINTS Cette directive permet d'activer le contrôle de génération de messages d'information par le compilateur. Local
$HPPEMIT Cette directive permet, afin d'être compatible à Delphi, d'ajouter un symbole spécifié dans le fichier d'entête C++. Local
$I Cette directive permet d'inclure un fichier de code source à l'emplacement de cette directive ou d'activer ou désactiver le code de vérification des entrées/sorties du système d'exploitation. Local
$I386 Cette directive permet de fixer le format de la syntaxe de l'assembleur pour les microprocesseur Intel 80x86 seulement. Cette directive est obsolète. Local
$IF Cette directive permet d'indiquer qu'il faut compiler le code source entre la condition booléenne spécifié et la directive $ELSE ou $ENDIF si la condition est vrai. Local
$IFC Cette directive permet, afin d'être compatible au Mac OS Pascal, d'indiquer qu'il faut compiler le code source entre la condition booléenne spécifié et la directive $ELSE ou $ENDIF si la condition est vrai. Local
$IFDEF Cette directive permet d'indiquer qu'il faut compiler le code source entre la condition spécifié et la directive $ELSE ou $ENDIF si la condition est vrai. Local
$IFNDEF Cette directive permet d'indiquer qu'il faut compiler le code source entre la condition spécifié et la directive $ELSE ou $ENDIF si la condition est fausse. Local
$IFOPT Cette directive permet d'indiquer qu'il faut compiler le code source entre la directive de compilation spécifié et le directive $ELSE ou $ENDIF. Local
$IMPLICITEXCEPTIONS Cette directive permet de compiler implicitement les cadres «TRY ... FINALLY» autour de chaque procédure devant initialiser ou finaliser des variables et finalise les variables dans le bloc final. Local
$INCLUDE Cette directive permet d'inclure un fichier de code source à l'emplacement de cette directive ou d'inclure une constante de chaine de caractères dans le code source. Local
$INCLUDEPATH Cette directive permet d'indiquer les chemins de répertoire où sont situés les code sources d'inclusion. Global
$INFO Cette directive permet de faire afficher un message d'information par le compilateur lorsque cette directive est compilé. Local
$INLINE Cette directive permet d'autoriser l'utilisation du mot réservé INLINE dans le code source. Local
$INTERFACES Cette directive permet d'indiquer qu'elle type d'interface parent devra utiliser le compilateur. Local, Global
$IOCHECKS Cette directive permet d'activer ou désactiver le code de vérification des entrées/sorties du système d'exploitation. Local
$J Cette directive permet d'autoriser la modification de constante avec un type de données. Local
$L Cette directive permet d'indiquer l'inclusion d'un fichier «.OBJ» de liaison ou active la génération d'informations de symboles locaux pour le déboguage. Local, Global
$LIBRARYPATH Cette directive permet d'indiquer les chemins de répertoire où sont situés les bibliothèques statiques ou dynamiques. Global
$LINK Cette directive permet d'indiquer l'inclusion d'un fichier «.OBJ» de liaison. Local
$LINKFRAMEWORK Cette directive permet d'effectuer une liaison avec un cadre d'application spécifié. Local
$LINKLIB Cette directive permet d'effectuer la liaison avec une bibliothèque spécifié. Local
$LOCALSYMBOLS Cette directive permet d'activer la génération d'informations de symboles locaux pour le déboguage. Global
$LONGSTRINGS Cette directive permet de modifier le type de données de «string». Local
$M Cette directive permet de fixer la taille de la pile et du tas de l'application ou d'activer les informations d'exécution (RTTI). Local, Global
$MACRO Cette directive permet d'activer le support des macros au style du langage de programmation C. Local
$MAXFPUREGISTERS Cette directive permet d'indiquer le nombre maximum de registres de coprocesseur mathématiques pour les variables peuvent être utilisés. Local
$MESSAGE Cette directive permet de faire afficher un message d'information par le compilateur lorsque cette directive est compilé. Alias de «$INFO». Local
$MINENUMSIZE Cette directive permet de fixer la taille d'entreposage des types de données d'énumérations. Local
$MINFPCONSTPREC Cette directive permet de fixer le nombre minimum de décimal de précision d'un nombre réel d'une constante. Local
$MMX Cette directive permet d'activer le support des instructions MMX des microprocesseur de la famille Intel. Local
$MODE Cette directive permet de fixer le mode de compatibilité de compilateur. Global
$MODESWITCH Cette directive permet de fixer l'état d'une directive de compilation. Global
$N Cette directive permet, afin d'être compatible au Turbo Pascal, d'activer l'utilisation du coprocesseur mathémathique. Global
$NODEFINE Cette directive permet, afin d'être compatible à Delphi, d'interdire l'inclusion du symbole spécifié dans l'entête de fichier de langage de programmation C généré. Local
$NOTE Cette directive permet de faire afficher un note de message d'information par le compilateur lorsque cette directive est compilé quand la directive «$NOTES» est activé. Local
$NOTES Cette directive permet d'autoriser l'affichage de note de message d'information par le compilateur. Local
$O Cette directive permet d'activer l'optimisation du code. Global
$OBJECTCHECKS Cette directive permet d'activer le code de test de pointeur SELF inséré dans les méthodes de classes. Local
$OBJECTPATH Cette directive permet d'indiquer les chemins de répertoire où sont situés les objets. Global
$OPENSTRINGS Cette directive permet d'activer les chaines de caractères ouvertes. Global
$OPTIMIZATION Cette directive permet d'activer l'optimisation du code. Local
$OUTPUT_FORMAT Cette directive permet de fixer le format du fichier de sortie. Local
$OV Cette directive permet, en mode MACPAS, d'activer le test de dépassement de capacité. Local
$OVERFLOWCHECKS Cette directive permet d'activer le test de dépassement de capacité. Local
$P Cette directive permet d'activer les chaines de caractères ouvertes. Local, Global
$PACKENUM Cette directive permet de fixer la taille d'entreposage des types de données d'énumérations. Local
$PACKRECORDS Cette directive permet d'indiquer la taille de l'alignement des champs. Local
$PACKSET Cette directive permet de fixer la taille des ensembles en octets. Local
$PASCALMAINNAME Cette directive permet de fixer le nom d'un symbole assembleur d'un point d'entrée de programme ou d'une bibliothèque. Global
$PIC Cette directive permet d'activer les codes PIC (Position Indepedent Code). Global
$POP Cette directive permet de restituer tous les valeurs des directives de compilation local avec les dernières valeurs entreposé dans la pile d'ajustement. Local
$PROFILE Cette directive permet d'activer la génération de code de profile. Global
$PUSH Cette directive permet de sauvegarder tous les valeurs des directives de compilation local dans la pile d'ajustement. Local
$Q Cette directive permet d'activer le test de dépassement de capacité. Local
$R Cette directive permet d'inclure un fichier de ressource ou d'activer le test de dépassement d'intervalle. Local
$RANGECHECKS Cette directive permet d'activer le test de dépassement d'intervalle. Local
$REFERENCEINFO Cette directive permet d'activer la génération d'informations de références pour les symboles. Global
$RESOURCE Cette directive permet d'inclure un fichier de ressource. Local
$S Cette directive permet d'activer la vérification du débordement de pile. Global
$SATURATION Cette directive permet d'activer la saturation avec du code généré pour support le MMX. Local
$SCREENNAME Cette directive permet d'indiquer le nom de l'écran pour une destination de réseau Novell. Global
$SETC Cette directive permet, en mode Mac, de définir des symboles de compilation. Local
$SMARTLINK Cette directive permet d'activer les SmartLink. Global
$STACKFRAMES Cette directive permet de forcer la génération de cadre de pile pour les fonctions et procédures même lorsque ce n'est pas nécessaire. Local
$STATIC Cette directive permet d'autoriser l'utilisation du mot réservé STATIC. Local
$STOP Cette directive permet de faire générer une erreur fatal au compilateur avec le message spécifié par cette directive et d'arrêter immédiatement la compilation. Local
$T Cette directive permet d'exiger que le type de données du pointeur soit identifique à type de données de la variable. Local
$THREADNAME Cette directive permet de fixer le nom de processus léger lors d'une compilation en Netware. Global
$TYPEDADDRESS Cette directive permet d'exiger que le type de données du pointeur soit identifique à type de données de la variable. Local
$TYPEINFO Cette directive permet d'activer les informations d'exécution (RTTI). Local
$UNDEF Cette directive permet d'enlever la définition d'un symbole conditionnel. Local
$UNDEFC Cette directive permet d'enlever la définition d'un symbole conditionnel. Local
$UNITPATH Cette directive permet d'indiquer les chemins de répertoire où sont situés les unités. Global
$V Cette directive permet d'exiger un contrôle stricte des types de données de chaines de caractères sans mélange de type de données possible. Local
$VARSTRINGCHECKS Cette directive permet d'exiger un contrôle stricte des types de données de chaines de caractères sans mélange de type de données possible. Local
$VERSION Cette directive permet d'indiquer le numéro de version d'une bibliothèque si compiler en DLL pour Windows. Global
$W Cette directive permet de forcer la génération de cadre de pile pour les fonctions et procédures même lorsque ce n'est pas nécessaire. Local
$WAIT Cette directive permet d'indiquer au compilateur d'afficher un message «Press return to continue» et d'attendre que la touche ENTER soit enfoncé avant de poursuivre la compilation. Local
$WARNING Cette directive permet de faire afficher un message d'attention par le compilateur lorsque cette directive est compilé. Local
$WARNINGS Cette directive permet d'activer les messages d'attentions sortie par le compilateur lors de situations douteuses. Local
$WEAKPACKAGEUNIT Cette directive permet d'activer l'empaquetage faible de paquet. Global
$WRITEABLECONST Cette directive permet d'autoriser la modification de constante avec un type de données. Local
$X Cette directive permet d'activer la syntaxe étendue. Global
$Y Cette directive permet d'activer la génération d'informations de références pour les symboles. Global
$Z Cette directive permet de fixer la taille d'entreposage des types de données d'énumérations. Local

Remarques

Légende

    Cette couleur permet d'indiquer que la directive n'est plus utilisé ou est abandonné.

Dernière mise à jour : Samedi, le 16 août 2014