Accueil de Gladir.com Notes légales de Gladir.com Flux RSS des nouvelles du site Gladir.com - Langage de programmation - Perl - Boucle Section du logiciel DOS «MonsterBook» Inventaire de la bibliothèque de Gladir.com Entrée administrateur

Les instructions de boucle (aussi appelé instructions répétitives) en langage Perl sont au nombres de quatre mais permettent quand même de faire face à n'importe quel situation ou presque :

  • while
  • do ... until
  • for
  • foreach

while

L'instruction «while» permet la comparaison au début de la boucle, avant même que la suite d'instruction inclus dans la boucle ne soit lancé! On peut voir cette instruction à la manière d'un «if» se répétant tant et aussi longtemps que la condition est vrai. Voici donc sa syntaxe :

while(expression_vrai) {
   instruction_exécuté_si_vrai;
}


Exemple

Cet exemple permet de montrer un simple boucle avec la variable «a» :

  1. #!/usr/bin/perl
  2.  
  3. my $a = 0;
  4. while($a < 10) {
  5.   print "a = " . $a . "\n";
  6.   $a++;
  7. }

on obtiendra le résultat suivant :

a = 0
a = 1
a = 2
a = 3
a = 4
a = 5
a = 6
a = 7
a = 8
a = 9

do ... until

L'instruction «do ... until» oblige à un répéter une boucle jusqu'à la condition soit finalement vrai. Ainsi, tant que la condition est fausse, la boucle est répétée. Ainsi le principe de fonctionnement est simple, on execute les instructions, on effectue un teste pour vérifier si la condition est fausse, on revient au début et on recommence sinon on poursuit à l'instruction suivante. Voici enfin sa syntaxe :

do {
 instruction;
} until(expression_vrai);


Exemple

Cet exemple permet d'effectuer une simple boucle :

  1. #!/usr/bin/perl
  2.  
  3. my $i = 0;
  4. do {
  5.   print "i = " . $i . "\n";
  6.   $i++;
  7. } until($i >= 10);

on obtiendra le résultat suivant :

i = 0
i = 1
i = 2
i = 3
i = 4
i = 5
i = 6
i = 7
i = 8
i = 9

for

Contrairement au langage Basic ou Pascal, cette instruction n'est pas aussi limpide qu'elle le devrait. On ne voit pas de façon aussi évidente qu'il s'agit d'un intervalle dans lequelle des instructions sont exécutés. En Pascal par exemple, on sait immédiatement au premier coup d'oeil qu'une variable compteur aura un niveau de départ et une valeur de fin et que les instructions exécutés avec chacune de ses valeurs d'ici la fin de la boucle. Toutefois en Perl, voulant probablement poussé les limites de la fonction à son maximum, l'instruction de compteur de boucle ici ressemble beaucoup plus à fonction qu'à un instruction de boucle classique. Ainsi, on retrouve une instruction «for» avec entre parenthèses trois paramètres séparé par deux point-virgule. La première partie permet d'initialiser toutes les variables souhaités avec une valeur de départ. Toute veut dire aussi bien aucune que des millions... Dans le cas, d'aucune, on inscrit simplement un point virgule pour passer passer à la deuxième partie. La deuxième partie est une condition devant être vrai pour finalement arrêté, donc le sous-entendu inférieur ou égal (<=) des autres langages est obligatoires dans notre cas pour produire un effet de compteur. Dans l'éventualité où vous ne mettez pas de signe d'inférieur ou supérieur, on se ramasse avec une simple condition attendant d'être atteinte. Enfin, la dernière et troisième partie, est utilisé comme instruction devant être exécuté systématiquement à chaque passage de la boucle. On devra donc ici effectué manuellement les incrémentations de chacune des variables souhaité. En somme, cette instruction peut être exploité à pratiquement toutes les sauces, on peut presque dire que l'instruction «while» est redondant à cause de la trop grande marge de manoeuvre qu'offre cette instruction de compteur de boucle. Voici enfin sa syntaxe :

for(expression1;expression2;expression3) {
   instruction;
}


Exemple

Cet exemple permet d'effectuer un saut de 1 dans une boucle :

  1. #!/usr/bin/perl
  2.  
  3. for(my $i = 0; $i <= 10; $i++) {
  4.    print "i = " . $i . "\n";
  5. }

on obtiendra le résultat suivant :

i = 0
i = 1
i = 2
i = 3
i = 4
i = 5
i = 6
i = 7
i = 8
i = 9
i = 10

foreach

Cette instruction permet d'effectue une boucle sur tous les éléments d'une liste ou d'un ensemble. Voici sa syntaxe :

foreach variable (variableliste) {
   instruction;
}


Exemple

Voici un exemple permettant d'aller sortir la liste d'un tableau envoyé comme paramètre dans le champs «List» dans un tableau associatif :

  1. #!/usr/bin/perl
  2.  
  3. use strict;
  4.  
  5. my (@List) = ({'id' => 'c0','nom' => 'Mon premier'},{'id' => 'c1','nom' => 'Mon deuxieme'});
  6. my ($champs1,$champs2);
  7. my $aryhash = {'Champs1' => $champs1, 'Champs2' => $champs2, 'List' => \@List};
  8. foreach(@{$aryhash->{'List'}}) {
  9.    print '{"'.$_->{'id'}.'","'.$_->{'nom'}.'"}';
  10. }

on obtiendra le résultat suivant :

{"c0","Mon premier"}{"c1","Mon deuxieme"}


Dernière mise à jour: Lundi, le 31 octobre 2011