Section courante

A propos

Section administrative du site


Vue par description   Rechercher

Voici un tableau de référence des différents fonctions du «Perl» (aussi connu sous le nom de built-in functions) :

Procédure ou fonction Description
ABS Cette fonction retourne la valeur absolue d'un nombre.
ALARM Cette fonction fixe le nombre de seconde de «SIGALARM».
ATAN2 Cette fonction trigonométrique retourne l'«Arc Tangente» de Y/X.
BINMODE Cette fonction fixe le mode de traitement de fichier en mode d'entrée/sortie binaire.
CALLER Cette fonction demande le contexte d'appel.
CHDIR Cette fonction permet de changer de répertoire de travail.
CHMOD Cette fonction permet de changer les droits d'accès des répertoires et des fichiers.
CHOMP Cette fonction enlève le dernier caractère lorsqu'il y a un séparateur.
CHOP Cette fonction permet d'enlever le dernier caractère.
CHOWN Cette fonction permet de changer les propriétaires et les groupes de propriétaire (GID) des fichiers.
CHR Cette fonction retourne un caractère ASCII correspondant à la valeur.
CHROOT Cette fonction permet de changer le répertoire racine virtuel.
CLOSE Cette fonction permet de fermer un fichier.
CLOSEDIR Cette fonction permet de fermer un répertoire ouvert préalablement par «opendir».
COS Cette fonction trigonométrique retourne le «Cosinus».
CRYPT Cette fonction permet d'encrypter une chaine de caractères.
DEFINED Cette fonction permet de vérifier l'affectation d'une variable.
DELETE Cette fonction permet d'enlever une paire d'élément d'un tableau et/ou haché («hash»).
DIE Cette fonction permet d'arrêter immédiatement le script en cas d'erreur.
EACH Cette fonction permet d'enlever trouver une paire d'élément suivant d'un tableau et/ou haché («hash»).
ENDGRENT Cette fonction permet de passer à la fin du fichier «/etc/groups».
ENDHOSTENT Cette fonction permet de passer à la fin du fichier «/etc/hosts».
ENDNETENT Cette fonction permet de passer à la fin du fichier «/etc/networks».
ENDPROTOENT Cette fonction permet de passer à la fin du fichier «/etc/protocols».
ENDPWENT Cette fonction permet de passer à la fin du fichier «/etc/passwd».
ENDSERVENT Cette fonction permet de passer à la fin du fichier «/etc/services».
EOF Cette fonction permet d'indiquer si la fin du fichier est atteinte.
EVAL Cette fonction permet d'interpréter des instructions ou un bloc d'instructions Perl.
EXEC Cette fonction permet de lancer un autre programme et termine le script actuel.
EXISTS Cette fonction permet de vérifier l'existence d'un nom d'élément dans un tableau et/ou haché («hash»).
EXIT Cette fonction permet de terminer normalement un script Perl.
EXP Cette fonction retourne la valeur «exponentielle» sur la base «e».
FILENO Cette fonction retourne le numéro du canal de fichier lui étant associé.
FLOCK Cette fonction permet de verrouiller l'accès à un fichier.
FOR Ce mot réservé permet de produire un compteur de boucle.
FOREACH Ce mot réservé permet de produire un compteur de boucle sur chacun des éléments.
FORK Cette fonction permet de créer un processus fils.
FORMAT Cette fonction permet d'effectuer un formatage des données selon des styles précis.
GETC Cette fonction permet de lire un caractère dans un fichier et de déplacer le pointeur de fichier vers le caractère suivant.
GETGRENT Cette fonction permet de passer à l'élément suivant du fichier «/etc/groups».
GETGRGID Cette fonction permet de passer à l'élément spécifié du fichier «/etc/groups» à partir d'un numéro de groupe.
GETGRNAM Cette fonction permet de passer à l'élément spécifié du fichier «/etc/groups» à partir d'un nom de groupe.
GETHOSTBYADDR Cette fonction permet de connaitre un nom d'hôte à partir de l'adresse IP.
GETHOSTBYNAME Cette fonction permet de connaitre l'adresse IP à partir d'un nom d'hôte.
GETHOSTENT Cette fonction permet de passer à l'élément suivant du fichier «/etc/hosts».
GETLOGIN Cette fonction permet de demander l'utilisateur courant.
GETNETBYADDR Cette fonction permet de connaitre un nom réseau à partir de l'adresse IP.
GETNETBYNAME Cette fonction permet de connaitre l'adresse IP à partir d'un nom réseau.
GETNETENT Cette fonction permet de passer à l'élément suivant du fichier «/etc/networks».
GETPGRP Cette fonction permet de connaitre le groupe de processus d'un numéro de processus (PID).
GETPPID Cette fonction permet de connaitre le numéro de processus d'un processus parent.
GETPRIORITY Cette fonction permet de connaitre la priorité du processus ou de l'utilisateur.
GETPROTOBYNAME Cette fonction permet de passer à un élément du fichier «/etc/protocols» avec le nom de protocole.
GETPROTOBYNUMBER Cette fonction permet de passer à un élément du fichier «/etc/protocols» avec le numéro de protocole.
GETPROTOENT Cette fonction permet de passer à l'élément suivant du fichier «/etc/protocols».
GETPWENT Cette fonction permet de passer à l'élément suivant du fichier «/etc/passwd».
GETPWNAM Cette fonction permet de passer à un élément du fichier «/etc/passwd» avec un nom utilisateur spécifié.
GETPWUID Cette fonction permet de passer à un élément du fichier «/etc/passwd» avec un numéro d'utilisateur spécifié.
GETSERVBYNAME Cette fonction permet de passer à un élément du fichier «/etc/services» avec le nom de port.
GETSERVBYPORT Cette fonction permet de passer à un élément du fichier «/etc/services» avec le numéro de port.
GETSERVENT Cette fonction permet de passer à l'élément suivant du fichier «/etc/services».
GMTIME Cette fonction convertie des secondes depuis le 1er janvier 1970 en date et heure de Greenwish.
GREP Cette fonction permet de prendre une partie de la liste à partir d'une condition.
GLOB Cette fonction permet la lecture des fichiers d'un répertoire avec un masque de sélection sous Unix uniquement.
HEX Cette fonction retourne la valeur hexadécimale d'un nombre.
IF Ce mot réservé permet d'effectuer des branchements de bloc d'instruction en fonction de certaines conditions.
INDEX Cette fonction permet de trouver la première sous-chaine contenue dans la chaine de caractères.
INT Cette fonction retourne la valeur entière d'un nombre.
JOIN Cette fonction permet de transformer la liste du tableau en chaine de caractères.
KEYS Cette fonction permet de prendre les noms d'un tableau et/ou haché («hach»).
KILL Cette fonction permet d'effectuer des commandes sur des processus.
LC Cette fonction permet de transformer en minuscule une chaine de caractères.
LCFIRST Cette fonction permet de transformer en minuscule le début d'une chaine de caractères.
LENGTH Cette fonction permet de connaitre le nombre de caractères d'une chaine de caractères.
LINK Cette fonction permet d'ajouter un lien vers un fichier.
LOCAL Cette fonction permet de restreint la portée d'une variable au niveau local seulement.
LOCALTIME Cette fonction convertie des secondes depuis le 1er janvier 1970 en date et heure.
LOG Cette fonction retourne le logarithme naturel ou népérien.
LSTAT Cette fonction permet de connaitre tous les propriétés d'un fichier de type «lien».
MAP Cette fonction permet d'appliquer une fonction sur tous les éléments d'un tableau et/ou haché («hach»).
MKDIR Cette fonction permet de créer un nouveau répertoire.
MY Cette fonction permet de restreint le domaine d'une variable.
OCT Cette fonction retourne la valeur octale d'un nombre.
OPEN Cette fonction permet d'ouvrir un fichier.
OPENDIR Cette fonction permet d'ouvrir un répertoire.
ORD Cette fonction retourne le code ASCII d'un caractère.
PACK Cette fonction permet de créer des données binaires.
PACKAGE Cette instruction permet l'activation de l'espace de nommage.
PIPE Cette fonction permet la création d'une communication.
POP Cette fonction permet d'enlever le dernier élément d'un tableau et/ou haché («hach»).
POS Cette fonction recherche une sous-chaine dans une chaine de caractères.
PRINT Cette fonction permet la sortie de données vers la console ou vers un fichier.
PRINTF Cette fonction permet d'écrire dans la sortie de données selon un certain format vers la console ou vers un fichier.
PUSH Cette fonction permet d'ajouter un élément à la fin d'un tableau et/ou haché («hach»).
QUOTAMETA Cette fonction permet de masquer tous les caractères sauf «A» à «Z», «a» à «z», «0» à «9» et «_».
QX Cette fonction permet de lancer d'autres programmes ou scripts et dans capturer la sortie standard (STDOUT).
RAND Cette fonction retourne un nombre aléatoire entre 0 et 1.
READ Cette fonction permet de lire une chaine de caractères dans un fichier.
READDIR Cette fonction permet de lire une entrée de répertoire précédemment ouvert par «opendir».
READLINK Cette fonction permet de lire la valeur d'un fichier de lien symbolique.
RENAME Cette fonction permet de changer le nom d'un répertoire ou d'un fichier.
REQUIRE Cette instruction permet d'inclure un fichier Perl.
REWINDDIR Cette fonction permet de se positionner sur la première entrée de répertoire précédemment ouvert par «opendir».
RETURN Cette instruction termine une fonction et renvoie une valeur de retour.
REVERSE Cette fonction inverse la chaine de caractères de façon à ce que le début se retrouve à la fin et la fin au début ou encore d'inverse de la même manière un tableau et/ou haché («hach»).
RMDIR Cette fonction permet de supprimer un répertoire.
SCALAR Cette fonction retourne un argument dans un contexte scalaire.
SEEK Cette fonction permet de positionner le pointeur d'un fichier.
SEEKDIR Cette fonction permet de positionner le pointeur d'un répertoire précédemment ouvert par «opendir».
SELECT Cette fonction permet de choisir le canal de sortie par défaut.
SETGRENT Cette fonction permet de passer au début de l'élément du fichier «/etc/groups».
SETHOSTENT Cette fonction permet de passer au début de l'élément du fichier «/etc/hosts».
SETNETENT Cette fonction permet de passer au début de l'élément du fichier «/etc/networks».
SETPGRP Cette fonction permet de fixer un groupe de processus d'un processus.
SETPRIORITY Cette fonction permet de modifier la priorité du processus et de l'utilisateur.
SETPROTOENT Cette fonction permet de passer au début de l'élément du fichier «/etc/protocols».
SETPWENT Cette fonction permet de passer au début de l'élément du fichier «/etc/passwd».
SETSERVENT Cette fonction permet de passer au début de l'élément du fichier «/etc/services».
SHIFT Cette fonction permet d'enlever le premier élément d'un tableau et/ou haché («hach»).
SIN Cette fonction trigonométrique retourne le «Sinus».
SLEEP Cette fonction permet de passer en mode pause le processus courant.
SORT Cette fonction permet d'effectuer un tri des éléments d'un tableau et/ou haché («hach»).
SPLICE Cette fonction permet d'effectuer des ajouts, des remplacements ou d'enlever des éléments d'un tableau et/ou haché («hach»).
SPLIT Cette fonction permet de subdivisé en plusieurs sous-chaine de caractères une chaîne de caractères en prenant pour séparateur des caractères.
SPRINTF Cette fonction permet de retourner le texte selon un certain format dans une chaine de caractères.
SQRT Cette fonction retourne la racine carrée d'un nombre.
SRAND Cette fonction permet d'initialiser le générateur de nombre aléatoire.
STAT Cette fonction permet de connaitre tous les propriétés d'un fichier.
SUB Cette fonction permet de déclarer une sous-routine, c'est-à-dire une fonction ou une procédure.
SUBSTR Cette fonction retourne une sous-chaine de caractères contenus dans une chaine de caractères.
SYMLINK Cette fonction permet la création d'un fichier ayant un lien symbolique avec un fichier déjà existant.
SYSOPEN Cette fonction permet d'ouvrir un fichier en passant directement par la commande du système d'exploitation.
SYSREAD Cette fonction permet de lire une chaine de caractères dans un fichier en passant directement par la commande du système d'exploitation.
SYSSEEK Cette fonction permet de positionner le pointeur d'un fichier en passant directement par la commande du système d'exploitation.
SYSTEM Cette fonction permet d'effectuer un appel à un programme externe et d'hériter de ses processus.
SYSWRITE Cette fonction permet d'écrire une chaine de caractères selon un certain format dans un fichier en passant directement par la commande du système d'exploitation.
TELL Cette fonction retourne la position du pointeur d'un fichier.
TELLDIR Cette fonction retourne la position du pointeur de répertoire.
TIME Cette fonction retourne le nombre de secondes depuis le 1er janvier 1970.
TIMES Cette fonction permet de connaitre la durée d'activité du processus courant.
UC Cette fonction permet de transformer en majuscule une chaine de caractères.
UCFIRST Cette fonction permet de transformer en majuscule le caractère du début d'une chaine de caractères.
UMASK Cette fonction permet de changer le masque Unix d'un processus en cours.
UNDEF Cette fonction permet d'enlever une valeur d'un tableau et/ou haché («hach»).
UNLINK Cette fonction permet de supprimer un ou plusieurs fichiers.
UNLESS Ce mot réservé permet d'effectuer des branchements de bloc d'instruction si une condition est fausse.
UNPACK Cette fonction permet de résoudre des données binaires précédemment créé par «pack».
UNSHIFT Cette fonction permet d'ajouter un premier élément d'un tableau et/ou haché («hach»).
USE Cette instruction permet d'inclure un module.
UTIME Cette fonction permet de changer la date et l'heure de fichiers et/ou répertoires.
VALUES Cette fonction permet sauvegarder les éléments d'un tableau et/ou haché («hach»).
WAIT Cette fonction permet de mettre en attente jusqu'à la fin d'un processus fils.
WAITPID Cette fonction permet de mettre en attente jusqu'à la fin d'un processus fils ayant un numéro de processus spécifié (PID).
WANTARRAY Cette fonction teste si le contexte d'un tableau et/ou haché («hach») est présent.
WARN Cette fonction écrit sur la console d'erreur un message d'avertissement.
WHILE Ce mot réservé permet de produire une boucle exécuté tant et aussi longueur que la condition est vrai.
WRITE Cette fonction permet d'écrire une chaine de caractères selon un certain format dans un fichier.


Dernière mise à jour: Mercredi, le 13 août 2014