Section courante

A propos

Section administrative du site

Les instructions de boucle (aussi appelé instructions répétitives) en langage Quick Basic/QBasic sont au nombres de quatre mais permettent quand même de faire face à n'importe quel situation ou presque :

DO WHILE ... LOOP

L'instruction «DO WHILE ... LOOP» permet la comparaison au début de la boucle, avant même que la suite d'instruction inclus dans la boucle ne soit lancé! On peut voir cette instruction à la manière d'un «IF» se répétant tant et aussi longtemps que la condition est vrai. Voici donc sa syntaxe :

DO WHILE expression_vrai
 instruction_exécuté_si_vrai
LOOP

Exemple

Cet exemple permet de montrer un simple boucle avec la variable «a» :

  1. a = 0
  2. DO WHILE a < 10
  3.   PRINT "a = "; a
  4.   a = a + 1
  5. LOOP

on obtiendra le résultat suivant :

a = 0
a = 1
a = 2
a = 3
a = 4
a = 5
a = 6
a = 7
a = 8
a = 9

DO ... LOOP WHILE

L'instruction «DO .. LOOP WHILE» est identique à si méprendre avec l'instruction «DO» à la différence que la condition est effectué à la fin des instructions plutôt qu'au début. L'avantage, on est certain que les instructions seront exécutés au moins une fois! Ainsi le principe de fonctionnement est simple, on exécute les instructions, on effectue un teste pour vérifier si la condition est vrai, on revient au début et on recommence sinon on poursuit à l'instruction suivante. Voici enfin sa syntaxe :

DO
 instruction
LOOP WHILE expression_vrai

Exemple

Cet exemple permet d'effectuer une simple boucle :

  1. i = 0
  2. DO
  3.   PRINT "i = "; i
  4.   i = i + 1
  5. LOOP WHILE i < 10

on obtiendra le résultat suivant :

i = 0
i = 1
i = 2
i = 3
i = 4
i = 5
i = 6
i = 7
i = 8
i = 9

FOR

Avec «Quick Basic/QBasic» l'instruction permettant d'effectuer des comptes de boucles est «FOR». L'«expression1» permet d'identifier la variable devant être utilisé pour effectuer le compteur de boucle. L'«expression2» est la valeur de départ ou d'initialisation du compteur de boucle. L'«expression3» est la valeur de fin du compteur de boucle. Le «saut» est le nombre d'incrémentation ou de décrementation appliquer à l'expression1. Voici enfin sa syntaxe :

FOR expression1 = expression2 TO expression3 STEP saut
   instruction
NEXT

Exemple

Voici un exemple effectuant un compteur de boucle avec un saut par 2 :

  1. FOR I% = 0 TO 10 STEP 2
  2.  PRINT "i = ";I%
  3. NEXT

on obtiendra le résultat suivant :

i = 0
i = 2
i = 4
i = 6
i = 8
i = 10

WHILE

L'instruction «WHILE» permet la comparaison au début de la boucle, avant même que la suite d'instruction inclus dans la boucle ne soit lancé! On peut voir cette instruction à la manière d'un «IF» se répétant tant et aussi longtemps que la condition est vrai. Voici donc sa syntaxe :

WHILE expression_vrai
   instruction_exécuté_si_vrai
WEND

Exemple

Cet exemple permet de montrer un simple boucle avec la variable «a» :

  1. A% = 0
  2. WHILE A% < 10
  3.  PRINT "a = "; A%
  4.  A% = A% + 1
  5. WEND

on obtiendra le résultat suivant :

a = 0
a = 1
a = 2
a = 3
a = 4
a = 5
a = 6
a = 7
a = 8
a = 9


Dernière mise à jour : Mercredi, le 14 septembre 2016