Section courante

A propos

Section administrative du site

Vue par description   Rechercher

Voici un tableau de référence des différents fonctions du «Virtual Pascal» (aussi connu sous le nom de built-in functions) :

Procédures et fonctions Description
ABORT Cette procédure permet de terminer un processus sans retourner un code d'erreur.
ABS Cette fonction retourne la valeur absolue d'une expression numérique.
ABSOLUTE Cette instruction permet de fixer l'emplacement d'une variable au même endroit qu'une autre.
ADDEXITPROC Cette procédure permet d'ajouter une procédure à exécuter lors du processus de terminaison du programme.
ADDR Cette fonction retourne le pointeur d'une adresse de variable, fonction ou procédure.
ALLOCMEM Cette fonction permet d'effectuer l'allocation de mémoire dynamique de la taille spécifié dans le tas.
ALLOCMEMCOUNT Cette variable permet de connaitre le nombre de bloc de mémoire alloué dynamique dans le tas.
ALLOCMEMSIZE Cette variable permet de connaitre la taille qu'occupe tous les blocs de mémoire alloué dynamique dans le tas.
AND Cet opérateur permet d'effectuer un Et logique sur des booléens ou Et binaire sur des valeurs numériques.
ANSICOMPARESTR Cette fonction retourne le résultat d'une comparaison entre deux chaines de caractères, en mode ANSI, en tenant compte des majuscule/minuscule.
ANSICOMPARETEXT Cette fonction retourne le résultat d'une comparaison entre deux chaines de caractères, en mode ANSI, sans tenir compte des majuscule/minuscule.
ANSILOWERCASE Cette fonction retourne une chaine de caractères, en mode ANSI, en minuscule.
ANSISAMETEXT Cette fonction permet d'indiquer le résultat d'une comparaison entre deux chaines de caractères, en mode ANSI, sans tenir compte des majuscule/minuscule.
ANSIUPPERCASE Cette fonction retourne le résultat d'une transformation d'une chaine de caractères, en mode ANSI, en majuscule.
APPEND Cette procédure permet d'effectuer l'initialisation d'une fichier texte en mode ajouter.
APPENDSTR Cette procédure ajoute une chaine de caractères à la fin de la première.
ARCCOS Cette fonction trigonométrique retourne la valeur de l'«ArcCosinus».
ARCCOSH Cette fonction trigonométrique retourne la valeur de l'«ArcCosinus» hyperbolique.
ARCHAV Cette fonction trigonométrique retourne l'inverse de la «démi-sinus-versus».
ARCSIN Cette fonction trigonométrique retourne la valeur de l'«ArcSinus».
ARCSINH Cette fonction trigonométrique retourne la valeur de l'«ArcSinus» hyperbolique.
ARCTAN Cette fonction trigonométrique permet de calculer la «ArcTangente» en radians.
ARCTAN2 Cette fonction trigonométrique retourne la valeur du calcul du quadrant et de l'angle de l'«ArcTangente».
ARCTANH Cette fonction trigonométrique retourne la valeur de l'«ArcTangente» hyperbolique.
ARRAY Cet opérateur permet de définir des tableaux avec des valeurs scalaires.
ASM Cette instruction permet l'inclusion d'instruction assembleur en ligne.
ASSIGN Cette procédure permet d'associer un nom de fichier à une variable de type fichier.
ASSIGNCRT Cette procédure permet d'associer l'écran à une variable de type fichier.
ASSIGNSTR Cette procédure associe une valeur de chaine de caractères à un pointeur de chaine de caractères.
ASSIGNED Cette fonction permet d'indiquer si l'expression (variable ou procédure) pointe sur une valeur NIL.
BEEP Cette procédure permet d'émettre un signal sonore.
BEGIN Cette instruction permet de définir le début d'un bloc d'instruction.
BEGINTHREAD Cette fonction permet de lancer un nouveau processus d'exécution.
BLOCKREAD Cette instruction permet d'effectuer la lecture d'enregistrement dans un fichier.
BLOCKWRITE Cette instruction permet d'effectuer l'écriture d'enregistrement dans un fichier.
BREAK Cette instruction permet de mettre fin à une instruction de boucle.
BOOLEAN Ce type d'identificateur permet de définir une variable de format Booléen (True ou False).
BYTE Ce type d'identificateur permet de définir une variable de format Byte (valeur entre 0 et 255).
CASE OF Cette instruction permet de définir le début d'un bloc d'instruction.
CHAR Ce type d'identificateur permet de définir une variable de format Char (n'importe quel caractère ASCII 0 à 255).
CHDIR Cette procédure permet de changer le répertoire courant.
CHECKBREAK Cette variable permet d'activer la détection de la combinaison des touches Ctrl+Break.
CHECKEOF Cette variable permet d'activer la détection de la détection du Ctrl+Z lors d'une entrée console.
CHECKSNOW Cette variable permet d'activer le mode d'affichage pour qu'il n'affiche pas de «neige» pour la carte vidéo plus lente.
CHR Cette fonction permet de retourner le caractère correspondant au code ASCII numérique.
CLOSE Cette procédure permet de fermer un fichier.
CLREOL Cette procédure permet d'effacer la ligne courante à partir du curseur jusqu'à la fin de la ligne de l'écran de texte.
CLRSCR Cette procédure permet d'effacer l'écran de texte.
COMP Ce type d'identificateur permet de définir une variable de format Comp (valeur entre -263 et +263 -1).
CONCAT Cette fonction permet de juxtaposé différentes chaines de caractères et de retourne comme argument.
CONST Ce mot réservé permet de définir une constante ou de définir une variable avec une valeur constante au lancement du programme.
CONSTRUCTOR Ce mot réservé permet de définir la procédure permettant la création de l'objet dans la programmation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
CONTINUE Cette instruction permet de recommencer au début du bloc d'instruction de boucle.
COPY Cette fonction permet d'extraire un sous-chaine de caractères dans une chaine de caractères.
COS Cette fonction trigonométrique retourne le «Cosinus».
CREATEDIR Cette fonction permet de créer un répertoire en utilisant une chaine de caractères de format standard Pascal.
CSEG Cette fonction retourne le registre du segment de code.
DEC Cette procédure effectue la décrémentation de 1 ou de N d'une variable.
DELAY Cette procédure permet d'effectuer une pause correspondant au nombre de milliseconde spécifié.
DELETE Cette procédure permet de supprimer une partie des caractères contenu dans la chaine de caractères spécifié.
DESTRUCTOR Ce mot réservé permet de définir la procédure permettant la libération de l'objet dans la programmation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
DIRECTVIDEO Cette variable permet d'activer l'affichage directe en mémoire vidéo dans l'écran de texte.
DISKFREE Cette fonction retourne la taille en octets de l'espace de libre de l'unité de disque spécifié.
DISKSIZE Cette fonction retourne la taille total en octets d'une unité de disque spécifié.
DISPOSE Cette procédure permet de libérer une partie de la mémoire préalablement alloué par la procédure New.
DIV Cet opérateur permet d'effectuer la division entière de nombre entier par un second.
DOSERROR Cette variable permet d'indiquer le code d'erreur de retour de certaines fonctions du système d'exploitation DOS.
DOSEXITCODE Cette fonction retourne le code de retour d'une instruction «EXEC».
DOSVERSION Cette fonction retourne le numéro de version du système d'exploitation DOS.
DOUBLE Ce type d'identificateur permet de définir une variable réel de format Double (valeur entre 5,0 x 10-324 .. 1,7 x 10308).
DSEG Cette fonction retourne le registre du segment de données.
END Cette instruction permet de définir la fin d'un bloc d'instruction, d'un enregistrement (RECORD) ou d'une évaluation de cas (CASE OF).
ENVCOUNT Cette fonction indique le nombre de ligne de texte contenu dans l'environnement système.
ENVSTR Cette fonction retourne le numéro de ligne de texte spécifié contenu dans l'environnement système.
EOF Cette fonction indique si la fin du fichier est atteinte.
EOLN Cette fonction indique si la fin d'une ligne de fichier texte est atteinte.
ERASE Cette procédure permet de supprimer un fichier sur le disque.
EXCLUDE Cette procédure permet d'exclure un élément d'une variable d'ensemble (SET).
EXEC Cette procédure permet d'exécuter un programme externe d'extension «.EXE» ou «.COM».
EXIT Cette procédure permet de quitter la procédure ou fonction immédiatement.
EXP Cette fonction retourne la valeur exponentielle.
EXTENDED Ce type d'identificateur permet de définir une variable réel de format Extended (valeur entre 3.4 x 10-4932 à 1.1 x 104932).
EXTERNAL Ce mot réservé permet d'inclure des sous-programmes externe (n'étant pas compiler avec le Virtual Pascal).
FEXPAND Cette fonction retourne la nom complet d'une chemin de répertoire avec des chaines de caractères standard au Pascal.
FILE Ce type d'identificateur permet de définir une variable de format fichier.
FILEEXPAND Cette fonction retourne le nom complet d'une chemin de répertoire avec des chaines de caractères de format ASCIZ.
FILEPOS Cette fonction retourne la position courante du pointeur de fichier exprimer en nombre d'enregistrement.
FILESEARCH Cette fonction permet de rechercher au fichier dans une liste de chemin de répertoire avec des chaines de caractères de format standard Pascal.
FILESIZE Cette fonction retourne la taille en octets du fichier spécifier.
FILESPLIT Cette procédure permet d'extraire l'extension, le nom et le chemin d'un fichier contenu dans le nom spécifier en utilisant des chaines de caractères de format ASCIZ.
FILLCHAR Cette procédure permet d'effacer directement avec la valeur d'un octet une zone de mémoire.
FINDFIRST Cette procédure permet de rechercher le premier occurrence (fichier ou répertoire) contenu dans un répertoire de fichier spécifier.
FINDNEXT Cette procédure permet de rechercher l'occurrence suivant (fichier ou répertoire) contenu dans un répertoire de fichier.
FLUSH Cette procédure permet de vider les tampons d'écriture du fichier de texte spécifié.
FOR Ce mot réservé permet de produire un compteur de boucle.
FORWARD Ce mot réservé permet de définir l'entête d'une procédure et fonction sans définir immédiatement le corps.
FRAC Cette fonction permet de retourne la partie décimal d'un nombre réel.
FREEMEM Cette procédure permet de libérer une partie de mémoire dynamique attribué dans la zone de mémoire de tas à l'aide de la procédure GetMem.
FSEARCH Cette fonction permet de rechercher au fichier dans une liste de chemin de répertoire avec des chaines de caractères de format standard Pascal.
FSPLIT Cette procédure permet d'extraire l'extension, le nom et le chemin d'un fichier contenu dans le nom spécifier en utilisant des chaines de caractères de format standard Pascal.
FUNCTION Ce mot réservé permet de définir une fonction utilisateur.
GETARGCOUNT Cette fonction indique le nombre de ligne de texte contenu dans l'environnement système.
GETARGSTR Cette fonction retourne le numéro de ligne de texte spécifié contenu dans l'environnement système avec le format de chaine de caractères ASCIZ.
GETCURDIR Cette fonction permet de connaitre le répertoire courant de l'unité spécifié sous format d'une chaine de caractères ASCIZ.
GETDATE Cette procédure permet de connaitre la date actuel du système d'exploitation.
GETDIR Cette procédure permet de connaitre le répertoire courant de l'unité spécifié avec une chaine de caractères de format standard Pascal.
GETENV Cette fonction permet de connaitre la valeur d'une variable d'environnement du système d'exploitation à partir de son nom en utilisant des chaines de caractères de format standard Pascal.
GETENVVAR Cette fonction permet de connaitre la valeur d'une variable d'environnement du système d'exploitation à partir de son nom en utilisant des chaines de caractères ASCIZ.
GETFATTR Cette procédure permet de retourner les attributs du système d'exploitation d'un fichier.
GETFTIME Cette procédure permet de connaitre la date et l'heure de la dernière modification d'un fichier.
GETMEM Cette fonction permet d'effectuer une allocation dynamique sur la mémoire de tas.
GETTIME Cette procédure permet de connaitre l'heure actuel du système d'exploitation.
GETVERIFY Cette procédure permet d'indiquer si l'identificateur «Verify» du système exploitation est actif.
GOTO Ce mot réservé permet d'effectuer un branchement à une instruction correspondant à l'emplacement de l'étiquette.
GOTOXY Cette procédure permet de fixer l'emplacement du curseur dans l'écran de texte.
HALT Cette procédure permet d'arrêter le programme ou le sous-programme actuellement en cours.
HI Cette fonction permet de demander la partie haute de l'entier (physiquement le deuxième octet de l'entier).
HIGHVIDEO Cette procédure permet de fixer l'attribut d'affichage du texte blanc clair dans un écran texte.
IF Ce mot réservé permet d'effectuer des branchements d'instruction ou de bloc d'instruction en fonction de certaines conditions.
IMPLEMENTATION Ce mot réservé permet de spécifier la zone privé où sont décrits le code de l'unité.
IN Ce mot réservé permet d'indiquer une correspondance avec l'ensemble spécifié.
INC Cette procédure permet d'incrémenter la valeur de la variable spécifié.
INCLUDE Ce mot réservé permet d'inclure un élément d'une variable d'ensemble (SET).
INHERITED Ce mot réservé permet de faire référence à sa méthode parent dans la POO (Programmation Orienté Objet).
INSERT Cette procédure permet d'insérer une chaine de caractères dans une autre chaine de caractères à l'endroit spécifié.
INSLINE Cette procédure permet d'insérer une nouvelle ligne à l'endroit du curseur dans un écran de texte.
INT Cette fonction permet de retourner la partie entière d'un nombre réel.
INTEGER Ce type d'identificateur permet de définir une variable entière de format Integer (valeur entre -32768 et 32767).
INTERFACE Ce mot réservé permet de définir la zone publique et les entêtes dans une unité.
IORESULT Cette fonction permet de connaitre le code d'erreur d'une opération effectué sur un fichier.
KEYPRESSED Cette fonction permet de vérifier si l'utilisateur appui actuellement sur une touche.
LABEL Ce mot réservé permet de définir des étiquettes utilisable habituellement par l'instruction «GOTO» ou comme adressage dans le code assembleur.
LENGTH Cette fonction permet d'indiquer la longueur d'une chaine de caractères de format standard Pascal.
LIBRARY Ce mot réservé permet de définir une bibliothèque lorsque la compilation s'effectue en mode protégé, sous OS/2 ou sous Windows.
LN Cette fonction permet de calculer le logarithme népérien (Naturel).
LO Cette fonction permet de demander la partie basse de l'entier (physiquement le premier octet de l'entier).
LONGINT Ce type d'identificateur permet de définir une variable entière long de format Integer (valeur entre -2147483648 et 2147483647).
LOWVIDEO Cette procédure permet de fixer l'attribut de couleur d'écriture des caractères avec une intensité de couleur inférieur si possible.
MAXAVAIL Cette fonction permet de demander la taille en octet du plus grand bloc de mémoire dynamique allouable dans la mémoire de tas.
MEMAVAIL Cette fonction permet de demander la taille total en octet de mémoire dynamique allouable dans la mémoire de tas.
MKDIR Cette procédure permet de créer un répertoire.
MOD Cet opérateur permet d'effectuer un Modulo, c'est-à-dire le restant d'une division.
MOVE Cette procédure permet d'effectuer un copie d'un tampon de mémoire dans une autre zone de mémoire de la longueur spécifié en octets.
NEW Cette fonction permet d'allouer de la mémoire dynamique pour une variable.
NIL Cette constante permet d'indiquer que le pointeur pointe sur une valeur nulle ou sur rien.
NORMVIDEO Cette procédure permet de fixer la couleur de l'écriture du texte à intensité normal dans les écrans de texte.
NOT Cet opérateur permet d'effectuer un Non logique sur des booléens ou Non binaire sur des valeurs numériques.
OBJECT Ce mot réservé permet de définir des objets (classe) dans la POO (Programmation Orienté Objet).
ODD Cette fonction indique si la valeur entière est un nombre impaire.
OFS Cette fonction indique l'adresse d'emplacement d'offset de la mémoire physique qu'occupe l'expression.
OR Cet opérateur permet d'effectuer un Ou logique sur des booléens ou Ou binaire sur des valeurs numériques.
ORD Cette fonction permet de connaitre le rang de la valeur scalaire, par exemple on peut connaitre le numéro de code ASCII d'un caractère de cette manière.
PACKED Ce mot réservé permet d'indiquer au compilateur d'utiliser le moins de mémoire possible pour la définition de la structure.
PACKTIME Cette procédure de convertir la date et l'heure en format utilisable par le système d'exploitation DOS pour ses fichiers.
PARAMCOUNT Cette fonction retourne le nombre de paramètre passer au programme par le système d'exploitation.
PARAMSTR Cette fonction retourne le contenu du paramètre spécifié passer au programme par le système d'exploitation.
PI Cette constante retourne la valeur de nombre Pi (Π).
POS Cette fonction permet d'indiquer la position à laquelle se trouve une sous-chaine de caractères dans une chaine de caractères de format standard Pascal.
PRED Cette fonction permet de retourner la valeur précédente de l'expression.
PROCEDURE Ce mot réservé permet de définir une procédure.
PROGRAM Ce mot réservé permet d'indiquer le nom du programme Pascal.
PTR Cette fonction retourne un pointeur à partir de l'adresse d'Offset.
RANDOM Cette fonction permet de générer un nombre aléatoire.
RANDOMIZE Cette procédure permet d'initialiser la générateur de nombre aléatoire.
READ Cette procédure permet de lire différentes données à partir d'une périphérique, d'un fichier ou de la console.
READKEY Cette fonction permet d'effectuer la lecture d'une touche enfoncé au clavier.
READLN Cette procédure permet de lire une ligne de texte à partir d'une périphérique, d'un fichier ou de la console.
REAL Ce type d'identificateur permet de définir une variable réel de format Real.
RECORD Ce mot réservé permet de définir des structures d'enregistrement contenu des variables.
REMOVEDIR Cette fonction permet de supprimer un répertoire à partir de chaine de caractères de format standard Pascal.
RENAME Cette procédure permet de renommer le nom d'un fichier.
REPEAT Ce mot réservé permet d'effectuer des boucles d'instructions à répétition tant que la condition n'est pas vrai.
RESET Cette procédure permet d'ouvrir un fichier à partir de la variable fichier spécifié.
REWRITE Cette procédure permet de créer un nouveau fichier ou d'écraser le contenu d'un fichier existant.
RMDIR Cette procédure permet de supprimer un répertoire à partir de chaine de caractères de format standard Pascal.
ROUND Cette fonction retourne la valeur arrondie d'un nombre réel.
RUNERROR Cette procédure permet d'arrêter l'exécution du programme avec un code d'erreur particulier.
SEEK Cette procédure permet de fixer la position du pointeur dans un fichier spécifier.
SEEKEOF Cette fonction indique si la fin du fichier texte est atteinte.
SEEKEOLN Cette fonction indique si la fin d'une ligne de fichier texte est atteinte.
SEG Cette fonction indique l'adresse d'emplacement de segment de la mémoire physique qu'occupe l'expression.
SET Ce mot réservé permet de définir des ensembles.
SETCURDIR Cette procédure permet de changer le répertoire courant en utilisant des chaines de caractères ASCIZ.
SETDATE Cette procédure permet de changer la date du système d'exploitation.
SETFATTR Cette procédure permet de fixer les attributs du système d'exploitation d'un fichier.
SETFTIME Cette procédure permet de fixer la date et l'heure de la dernière modification d'un fichier.
SETTIME Cette procédure permet de fixer l'heure actuel du système d'exploitation.
SETVERIFY Cette procédure permet de fixer l'identificateur «Verify» du système exploitation.
SHL Cet opérateur permet d'effectuer un décalage de bit vers la gauche.
SHORTINT Ce type d'identificateur permet de définir une variable entière de format ShortInt (valeur entre -128 et +127).
SHR Cet opérateur permet d'effectuer un décalage de bit vers la droite.
SIN Cette fonction trigonométrique retourne le «Sinus».
SINGLE Ce type d'identificateur permet de définir une variable entière de format Single (valeur entre 1,5 x 10-45 et 3,4 x 1038).
SIZEOF Ce mot réservé permet de connaitre la taille en octet d'une variable ou d'un type.
SPTR Cette fonction retourne le contenu du registre SP.
SQR Cette fonction retourne le carré d'un nombre.
SQRT Cette fonction retourne la racine carré d'un nombre.
SSEG Cette fonction retourne le contenu du registre SS.
STR Cette procédure permet de convertir un nombre en une chaine de caractère de format standard Pascal.
STRCAT Cette fonction permet la concaténation de chaines de caractères ASCIZ.
STRCOMP Cette fonction effectue la comparaison de deux chaines de caractères ASCIZ.
STRCOPY Cette fonction effectue la copie d'une chaine de caractères ASCIZ dans une autre chaine de caractères.
STRDISPOSE Cette procédure permet de libérer l'espace mémoire utilisé par la chaine de caractères ASCIZ.
STRECOPY Cette fonction effectue la copie d'une chaine de caractères ASCIZ dans une autre chaine de caractères et retourne un pointeur à la fin de cette chaine de caractères.
STREND Cette fonction retourne un pointeur à la fin de cette chaine de caractères ASCIZ.
STRICOMP Cette fonction permet de comparer deux chaine de caractères ASCIZ sans tenir compte des majuscules/minuscules.
STRING Ce type d'identificateur permet de définir une variable de chaine de caractères de format String.
STRLCAT Cette fonction permet la concaténation de chaines de caractères ASCIZ et de fixer une limite maximal de longueur.
STRLCOMP Cette fonction effectue la comparaison du début de deux chaine de caractères ASCIZ.
STRLCOPY Cette fonction effectue la copier le début d'une chaine de caractères ASCIZ dans une autre chaine de caractères ASCIZ.
STRLEN Cette fonction permet d'indiquer la longueur d'une chaine de caractères ASCIZ.
STRLICOMP Cette fonction permet d'effectuer la copier du début d'une chaine de caractères ASCIZ dans une autre chaine de caractères ASCIZ sans tenir compte des majuscules/minuscules.
STRLOWER Cette fonction transforme en minuscule une chaine de caractères ASCIZ.
STRMOVE Cette fonction déplace un bloc de caractère de longueur spécifié dans une autre chaine de caractères ASCIZ.
STRNEW Cette procédure permet d'allouer de l'espace de mémoire dynamiquement pour une chaine de caractères ASCIZ.
STRPAS Cette fonction retourne la conversion d'une chaine de caractères ASCIZ en une chaine de caractères de format Pascal.
STRPCOPY Cette procédure retourne la conversion d'une chaine de caractères de format Pascal en une chaine de caractères ASCIZ.
STRPOS Cette fonction retourne un pointeur sur la position d'une sous-chaine de caractères dans une chaine de caractères ASCIZ.
STRSCAN Cette fonction retourne un pointeur sur la position du premier caractère spécifié dans une chaine de caractères ASCIZ.
STRUPPER Cette fonction transforme en majuscule une chaine de caractères ASCIZ.
SUCC Cette fonction permet de retourner la valeur suivante de l'expression.
SWAP Cette fonction permet de retourner l'inversion des octets de poids fort et faible.
SWAPVECTORS Cette procédure permet d'échanger le contenu des vecteurs d'interruptions et des variables du programme Pascal.
TEXT Ce type d'identificateur permet de définir une variable de fichier de format Text.
TEXTATTR Cette variable contient l'attribut courant de l'écriture des caractères et de sa couleur de fond dans un écran de texte.
TEXTBACKGROUND Cette procédure permet de fixer la couleur de fond courante pour l'écriture du texte.
TEXTCOLOR Cette procédure permet de fixer la couleur d'écriture courante pour l'écriture du texte.
TEXTMODE Cette procédure permet de changer le mode d'écran de texte courant.
TRUNC Cette fonction retourne la partie entière d'un nombre réel.
TRUNCATE Cette procédure permet de couper à l'endroit actuel le contenu du fichier.
TYPE Ce mot réservé permet de définir des types de données utilisateur.
UNIT Ce mot réservé permet de définir l'entête d'une unité.
UNPACKTIME Cette procédure de convertir le format utilisé par le système d'exploitation DOS pour ses fichiers en une date et une heure.
UPCASE Cette fonction permet de convertir un caractère en majuscule.
USES Ce mot réservé permet d'indiquer les unités devant être utilisé par le programme, l'unité ou «Library» courante.
VAL Cette procédure permet de convertir une chaine de caractères en sa valeur numérique.
VAR Ce mot réservé permet de définir des variables.
VIRTUAL Ce mot réservé permet de définir une fonction ou une procédure pouvant être remplacer par une nouvelle fixation dans la POO (Programmation Orienté Objet).
WHEREX Cette fonction retourne la coordonnée horizontal texte courante dans l'écran de texte.
WHEREY Cette fonction retourne la coordonnée vertical texte courante dans l'écran de texte.
WHILE Ce mot réservé permet de produire une boucle exécuté tant et aussi longueur que la condition est vrai.
WINDOW Cette procédure permet de fixer la position de la fenêtre d'affichage dans l'écran de texte.
WITH Ce mot réservé permet de définir la structure d'enregistrement courante devant être utilisé pour les variables.
WORD Ce type d'identificateur permet de définir une variable entière de format Word (valeur entre 0 et 65 535).
WRITE Cette procédure permet d'écrire différentes données sur une périphérique, dans un fichier ou sur la console.
WRITELN Cette procédure permet d'écrire différentes données avec un saut de ligne sur une périphérique, dans un fichier ou sur la console.
XOR Cet opérateur permet d'effectuer un Ou exclusif logique sur des booléens ou Ou exclusif binaire sur des valeurs numériques.

Dernière mise à jour : Vendredi, le 29 juillet 2016