Accueil de Gladir.com Notes légales de Gladir.com Flux RSS des nouvelles du site Gladir.com - Logiciel - «MonsterBook» - Le manifeste Section du logiciel DOS «MonsterBook» Inventaire de la bibliothèque de Gladir.com Entrée administrateur

Manifeste du «MonsterBook» : La pensée d'origine de l'auteur

Étant jeune, je lisais des bandes dessinés comme Astérix. Je trouvais ces personnages rigolos et amusant face à un envahisseur roman. Ils refusaient toujours de faire partie de l'empire Roman quoi qu'il arrive et ils trouvaient immanquablement une solution afin de se sortir de leur mauvais pas. De la même manière, je me voyais confronter à quelques choses dont je n'avais pas réaliser l'ampleur à cette époque: Le monde fabrique tout en anglais. Les romans d'autrefois sont maintenant les anglais d'aujourd'hui! Ainsi, se manifeste fut tout d'abord une cause désespérée afin de renverser ce problème. Bien qu'il n'y a pas encore arriver a être développer entièrement en français, mais dans ses instructions du code source à 100%, il est d'abord développer en français.

Ensuite nous nous rendâmes compte qu'un point s'incrustait de plus en plus dans le domaine de l'informatique. A l'image exacte du mari de madame Bauvary, une médiocrité très profonde s'installa de plus en plus. L'impérialisme anglais, n'est pas le seul empire dont ce manifeste tant à braver, il y a en plus celui d'un système travaillant contre son utilisateur: truffer de “bug”, éloignant toujours plus les utilisateurs de son noyau (désinformant), gros, lent, inefficace, partie manquante, sans ressource de réparation,...

Ayant pour base toutes les raisons cité plus haut, ce projet a donc pour but d'offrir un ensemble complet permettant l'exploitation total de la machine sans passer par aucune autre application, logiciel, progiciel ou système d'exploitation existant. Il pourra cependant fonctionner sous un système d'exploitation compatible au DOS ou sans lui. La machine requise pour faire fonctionner ce projet devra être n'importe quel micro-ordinateur basé sur un processeur de la famille 8086.

Le projet sera essentiellement divisée en trois parties: soit un noyau système d'exploitation, un environnement graphique et la partie des applications. Ceux-ci seront particulièrement fusionner et mélanger et/ou spécifiquement les deux derniers juste nommée.

Premièrement, on retrouvera donc un noyau offrant des possibilités comparable à un système d'exploitation DOS. Donc essentiellement centrer sur des possibilités de gestion des fichiers et de la mémoire. Ceux-ci étant naturellement disponible comme base a partir du DR-DOS, FreeDos, MS-DOS 2.0 ou postérieur, Windows 3.1, 3.11, 95, 98, 98SE, Me, NT et 2000, OS/2 et DOSEmu de Linux. Ce noyau offrira la possibilité de démarrer à partir d'une partition primaire ou logique, aussi bien sur une FAT12, FAT16, FAT32 ou HPFS. Le noyau devra charger les routines appropriés correspondant à la capacité du microprocesseur, ainsi il devra charger des routines de transfert et d'effacement de 32 bits si un CPU 80386 ou postérieur est installé, et une simple routine 8 bits dans le cas d'un CPU 8088.

Deuxièmement, l'environnement graphique sera tant qu'à elle une application complète de format exécutable. On retrouvera à ce niveau la plus grande partie du projet le MonsterBook à proprement parler. Celui-ci offrir une grande flexibilité d'environnement, c'est-à-dire qu'il pourra prendre la forme d'un bureau Windows 9X, OS/2 Warp 3 ou 4, StarOffice, Linux, Amiga,...

Le fonctionnement de l'environnement graphique du MonsterBook sera de son côté en liaison constante avec une base de données global fournissant des informations de conformité au matériel, aux possibilités particulières de l'application et aux ajouts éventuel a être intégrer au noyau. Ce compromis quoi habituellement très onéreux en terme d'espace disque devra être orientée de façon particulière afin de ne pas être un confronter à une application de 500 Ko brancher sur une base de données de 20 Mo. Elle devra donc être optimiser au niveau de l'espace et offrir des supports important au niveau des enregistrements de taille irrégulière.

Et enfin troisièmement, les applications seront de leurs côtés totalement intégrer à l'environnement graphique au niveau de l'exécutable de programme mais toutefois écrit de façon particulière à l'intérieur de celui-ci. En fait, ils seront gérer sur un concept de recouvrement (overlay) et ne seront donc pas charger automatiquement en mémoire, ceci afin d'économiser le temps de démarrage sur les machines très lentes.

Les applications seront regrouper sous les catégories suivantes: traitement de texte (comprenant toutes les applications possible pouvant être effectuer avec du texte, aussi bien le code source, éditeur HTML, éditeur de mise en forme,...), le gestionnaire de fichiers, le chiffrier électronique (tableur), base de données (avec support de langage SQL-92), application terminal (prompt DOS, shell Unix, VAX,...), programme de dessin bitmap et programme de dessin technique, gestionnaire de programmes (comprenant naturellement le panneau de configuration et le menu déroulant à la Windows 9X sans oublier la fenêtre de dossier de répertoire à l'explorateur), système de son.

On pourra à l'aide de l'environnement graphique lancer des clones d'application existante, comme par exemple au lieu du Norton Commander, on lancera Clone Commander, une copie pratiquement conforme de celui-ci. Ainsi, on pourra lancer également un CuteHTML reprenant les critères du programme de même nom! Il ne s'agira pas d'application complètement reprogrammer à l'intérieur du MonsterBook mais plutôt d'une application interne existante avec des paramètres adaptable au besoin pour atteindre l'apparence de ceux-ci. De cette façon, l'application principal ne grossira pas vraiment et ne dépaysera pas trop l'utilisateur pour autant!


Dernière mise à jour: Mercredi, le 3 mai 2006