Section courante

A propos

Section administrative du site

Introduction

Le langage de programmation SQL pour les bases de données Oracle tire ses origines de la «Software Development Laboratories» en 1977, lequel devient Oracle Corporation en 1983. Son créateur principal est Lawrence Ellison, et il est accompagné de Bob Miner et Ed Oates et quelques autres personnes.

La base de données Oracle, est l'une des plus performantes, des plus agiles en terme de syntaxe de requête et une des plus constantes à travers le temps. De plus, dans ses anciennes versions, un support DOS existait par l'entremise d'interruption. Un des côtés agaçant de cette base de données, tienne du fait de son installation et de sa maintenance par les administrateurs réseaux, il ne s'agit pas d'une base de données facilement maintenable pour un néophyte. Il va de soit, qu'on ne s'improvise pas spécialiste en Oracle en deux semaines. Par exemple, un administrateur réseau utilisant une base de données MySQL, trouva la maintenance d'Oracle infernal et ses comportements d'instabilité inexplicable. S'il la dénigre et veut retourner immédiatement à MySQL, il prouve alors son ignorance et son incompétence. De même, un programmeur utilisant MySQL avec des requêtes courtes et séparées, sera déçu des performances d'Oracle, préconisant davantage une approche d'une grosse requête compliquée que des petites requêtes isolées.

Remarques

Voir également

Article - Pourquoi une base de données perd ses données ?
Article - Les géants de l'informatique - Oracle

Dernière mise à jour : Lundi, le 7 septembre 2015