Section courante

A propos

Section administrative du site

Introduction

Le micro-ordinateur Atari 800 était un ordinateur 8 bits à part entière basé sur le processeur MOS Technology 6502A fonctionnant à 1,79 MHz avec jusqu'à 48 Ko de RAM utilisateur installée. Il avait un clavier QWERTY standard avec 62 touches à course complète et 4 touches spéciales à droite du clavier. Il se démarquait des autres offres informatiques du moment par ses capacités graphiques et sonores. Il était capable de produire 128 couleurs à l'écran à l'aide du processeur vidéo CTIA et jusqu'à 256 couleurs avec la puce de processeur vidéo GTIA mise à niveau utilisée sur les versions ultérieures de l'ordinateur. Le micro-ordinateur Atari 800, tout comme le Atari 400, a été l'un des premier parmi les premiers micro-ordinateurs à pouvoir afficher simultanément 4 objets d'écran programmables appelés Player-missiles (également connus sous le nom de Sprites sur les micro-ordinateurs Commodore). C'était à une époque où la plupart des ordinateurs ne produisaient que des écrans monochromes ou des écrans 8 couleurs très primitifs. Les graphismes étaient gérés par une puce personnalisée appelée ANTIC (CTIA/GTIA). Cette puce a été conçue pour fonctionner comme une sorte de coprocesseur afin de réduire la charge de travail du processeur principal pour afficher des graphiques et des couleurs à l'écran.

Le son était fourni par une autre puce personnalisée appelée POKEY et produisait 4 voix pour la production sonore la plus réaliste de n'importe quel ordinateur sur le marché à l'époque. L'entrée/sortie était gérée par un port série sur le côté droit de la machine. Vous pouvez connecter en série un lecteur de cassettes, un unité de disquette 5 1/4 pouces, un modem ou une imprimante via des prises spéciales de type D à 13 broches. Le micro-ordinateur Atari 800 pouvait également accueillir jusqu'à 4 manettes de jeux D-plug à 9 broches via les ports situés à l'avant de la machine. Les manettes de jeux étaient du type standard utilisé sur l'Atari 2600 VCS. Bien que l'Atari 800 puisse être connecté à un téléviseur standard avec le câble RF câblé, il comprenait une prise DIN ronde à 5 broches sur son côté droit pour se connecter à un moniteur composite couleur haute résolution. Le micro-ordinateur a été initialement publié en standard avec 16 Ko de RAM, mais pourrait facilement être étendu à 48 Ko en branchant des modules de RAM de 16 Ko dans les emplacements prévus sous le panneau amovible sur le dessus de l'ordinateur. Le micro-ordinateur Atari 800 était l'un des rares ordinateurs de son époque à ne pas utiliser un BASIC écrit par Microsoft, à la place, il utilisait une version écrite en interne, ce qui rendait la conversion de programmes écrits en BASIC pour d'autres machines un peu difficile. Pour une raison étrange, le BASIC n'était pas inclus dans la ROM mais il devait être chargé en installant une cartouche dans l'un des deux emplacements sous la trappe relevable sur le devant de la machine. Il a dû être inséré dans la fente de gauche comme la plupart des cartouches utilisées par l'Atari 800. De plus, les cartouches de l'Atari VCS ne rentrent pas dans ces emplacements. Le Atari 800 avait un modulateur RF intégré, donc aucun branchement spécial ou moniteur coûteux n'était pas nécessaire, il se connectait directement à n'importe quel téléviseur.

Fiche technique

Voici les caractéristiques du micro-ordinateur «Atari 800» de «Atari»:

Spécification Description
Fabricant Atari
Date de fabrication 1979 à 1982
Modèle 800
Microprocesseur Rockwell 6502 cadencé à 1,79 MHz
Mémoire vive installée 16 Ko (extensible à 48 Ko)
Mémoire morte installée 10 Ko
Affichage 320x192 pixels en 16 couleurs
Logiciels Atari OS

Système d'exploitation

Voici quelques systèmes d'exploitation disponibles sous l'Atari 800 :

Nom Description
SpartaDOS Système d'exploitation de style DOS

Programmation

Langage Description
Assembleur 6502 Assembleur du microprocesseur 6502
Atari Basic Langage de programmation BASIC interprété


Dernière mise à jour : Mercredi, le 6 août 2014