Section courante

A propos

Section administrative du site

Fiche technique
Type de produit : Langage de programmation
Système d'exploitation : DOS
Auteur : Microsoft
Date de publication : 1989
Matériel minimum requis : Intel 8088

Introduction

Le langage de programmation QuickPascal a été développé par Christophe Gissinger et Olivier Dellenbach de la société française Nat Systèmes pour Microsoft France en détenant toujours les droits d'auteurs aujourd'hui. Ce langage de programmation est désigné comme le successeur du Microsoft Pascal (Microsoft Pascal pour Olivetti M20, Microsoft Pascal pour MS-DOS,...) et doit concurrencé le Turbo Pascal de l'époque. Toutefois, bien que le produit est stable, relativement rapide, il était déjà trop en retard face à la popularité du Turbo Pascal et Microsoft abandonna l'optique du Pascal après cette version. Ce fut donc une des uniques fois ou Microsoft abandonna délibérément un produit face à une concurrence supérieur à la sienne et ne fait jamais de nouvelles tentatives pour revenir reprendre son dû.

Utilisation

Bien que le succès ne fut pas au rendez-vous, il en demeure pas moins que le QuickPascal avait amené certaines innovations intéressantes pour l'époque comme, un éditeur avec syntaxe coloré, la possibilité d'éditer jusqu'à 10 fichiers simultanément dans l'IDE ainsi que l'ajout d'un type de données appeler «CSTRING» lequel se trouve a être un type de données permettant de transmettre facilement des informations à des applications écrites en langage de programmation C ou vice versa. Ce type de données était cependant beaucoup plus rapide que celui utilisé par le langage de programmation C car il avait l'avantage de ne pas être obligé de parcourir toute la chaîne de caractères pour en connaître la limite, mais se terminait tout de même par un caractère ASCII 0. Il existe également un unité de compatibilité Graph utilisant les procédures et fonctions de MSGraph pour que les programmes développés en Turbo Pascal puissent être utilisé en QuickPascal. Enfin, certains fonctions comme First et Last existe uniquement en QuickPascal et ne sont pas supporté par Turbo Pascal.

Voir également

Articles - Les géants de l'informatique - Microsoft

Dernière mise à jour : Dimanche, le 4 mai 2014