Accueil de Gladir.com Notes légales de Gladir.com Flux RSS des nouvelles du site Gladir.com - DNS - Création d'un DNS en réseau local pour un site Web Section du logiciel DOS «MonsterBook» Inventaire de la bibliothèque de Gladir.com Entrée administrateur


Un DNS est l'abréviation de «Domain Name System», soit un système de nom de domaine ou plus concrètement un serveur de nom de domaine. Par exemple, quand vous tapez «www.gladir.com», c'est un serveur de nom de domaine vous retournant sournoisement une adresse IP du style «212.78.206.xx» pour atteindre le site. Vous pouvez en plus définir les noms de sous-domaine selon votre choix personnel plutôt que le «www» classique. Toutefois, les DNS sur Internet sont beaucoup plus complexes, car il doit être géré et contrôlé par des organismes sur Internet pour être reconnu. Seulement, si vous étiez en réseau local, seule votre imagination peut vous empêcher de créer des DNS a votre image. Par exemple, les extensions «.dev» n'existent pas sur Internet, mais de nombreux développeurs utilisent en interne cette extension distincte au «.com» pour développer leurs sites.

Sous Windows NT, il est possible de créer des DNS en réseau interne et d'utiliser des noms de domaine dans le même genre sur Internet plutôt qu'un numéro d'IP dont personne ne se souvient. Voici un exemple des étapes les plus classiques sous Windows Server 2003 (réseau local).

Ici, cette étape est très importante. Pour atteindre cet objectif, il faut modifier les propriétés TCP/IP du DNS et référencé d'abord leIP du serveur Windows 2003 et ensuite celui du fournisseur de service Internet. Ainsi dans l'exemple suivant, l'adresse IP du serveur de Windows 2003 (réseau local) est 192.168.1.54, celui du fournisseur Internet (dans ce cas si, Videotron), 24.200.241.37. Ainsi, on remarque l'adresse du IP est la même celui du DNS primaire. Si l'adresse de DNS ne référence par le serveur de Windows 2003 (réseau local), il est impossible que lorsque vous rentrez le nom de domaine souhaitez, il le trouve sur votre ordinateur puisqu'il vérifie seulement sur Internet, mais jamais en réseau local.

A cet endroit, on créer une adresse IP allant servir pour référencé plus tard une adresse de domaine pointant sur l'IP que vous allez utiliser, soit à titre d'exemple «192.168.178».

L'image suivante montre que le processus fonctionne et quand tapant «monsiteweb.gladir.dev», il a trouvé le site sur le serveur sans que vous ayez tapé le numéro d'adresse IP dont personne ne se souvient jamais.

Pour configuré un poste de travail (Workstation), il faudra simplement référence votre serveur en réseau local à l'endroit ou vous définissez les DNS du TCP/IP.

N.B. Lorsque vos DNS local ne sont plus trouvables soudainement sur votre réseau local, il faut effectuer les opérations suivantes en fonction de l'ordinateur:
Ordinateur Action à prendre
Serveur Windows

Il faut redémarrer le service de «DNS Client» situé dans «Démarrer/Outils administrateur/Services».

Poste de travail

Il faudra tapez un «IPCONFIG /renew» dans «Démarrer/Exécuter...».


Voir également

Articles - S'héberger chez soi sans IP statique et avec un port 80 bloqué, est-ce possible ?

Dernière mise à jour  : Dimanche, le 4 mai 2014