Section courante

A propos

Section administrative du site

Introduction

Beaucoup n'étant pas satisfait des services de leur hébergeur de site Web, pour de nombreuses raisons : le fait qu'il ne dispose pas de beaucoup d'espace disque, que le traitement de leur page Web est partagé sur un serveur mutualisé, qu'ils ne peuvent pas développer dans la technologie de leur choix, finisse par ce demander « Est-ce qu'utiliser un hébergement mutualisé est leur meilleur choix ? ». Pas toujours, il est vrai qu'il s'agit du service d'hébergement le moins dispendieux et assez souvent le moins compliqué à mettre en place, mais le nombre d'inconvénients est souvent très élevé !

Il est regrettable qu'au Canada les fournisseurs de service Internet pour les particuliers bloquent le port 80 (hébergement Web) et change continuellement d'IP (IP dynamique) afin de rendre l'hébergement à toute fin impossible à première vue. Pourtant, il existe des moyens pour y arriver.

S'héberger chez soi

Tout d'abord, vous devez obligatoirement avoir vos DNS, une machine que vous dédirez comme serveur Web, et un VM d'hébergement bas gamme que vous utiliserez comme pont ! L'idée est très simple, vous utiliserez VM héberger quelque part de pas très de chez vous (coûtant généralement entre 10 $ et 15 $ par année), vous créer un VPN avec routeur comme pfSense que ferez rouler dans une VM de chez vous, et lui pourra ensuite héberger autant de sites que vous vous voudrez sur autant de machines que vous disposez. Vous devrez procéder comme suit :

Conclusion

Donc, oui, c'est possible, mais ce n'est pas facile à mettre en place ! Enfin, si votre fournisseur de service Internet n'est pas très rapide, il va de soit qu'il ne sera pas rapide de réaction non plus votre site Web.

Voir également

Articles - OpenVZ versus KVM
Création d'un DNS en réseau local pour un site Web

Dernière mise à jour: Jeudi, le 1 mai 2014