Section courante

A propos

Section administrative du site

Introduction

Autrefois, le programmeur recevait ses ordres de façon désorganisée : oralement en personne, par téléphone, des gribouillis sur du papier, du clavardage, des courriels,... Cette technique de travail se révèle dans les faits assez difficile pour le programmeur, car il doit passer davantage de temps à mettre de l'ordre dans ses dossiers plutôt que de produire du code. Bien que cette méthode de travail est souvent répandue chez les petites entreprises et les amateurs, les grandes entreprises ne peuvent se permettre d'avoir ce genre de méthode de fonctionnement, car d'une part, si quelqu'un quitte son emploi il ne reste plus rien de sa connaissance du suivi et d'autre part, le travail d'équipe n'est pas vraiment possible dans se genre de scénario. De se fait, de nombreux logiciels ont vu le jour : Bugzilla, Genius Project, IBM Rational ClearQuest, Jira, OmniPlan, OpenProj, open Workbench, Projelead, Redmine, Trac,...

Jira

Logiciel développé par Atlassian Software Systems, tirant son nom de l'acronyme du nom japonais Godzilla. Il est à la fois un système de suivi de bogue, de gestion d'incidents et de gestionnaire de projets. Il a la particularité d'être gratuit pour l'OpenSource et les organisations non commerciales, mais par pour les entreprises il est payant. Malgré cette étrangeté, il a quand même séduit un grand nombre de développeurs de projets comme JBoss, Spring Framework, OpenSymphony et Codehaus XFire,... sans oublier de nombreuses grandes entreprises comme Adobe, BMW, Cisco, HP, Nintendo,... qu'ils l'utilisent tous actuellement. Il est développé en Java, et il existe des plugins pour l'IDE d'Eclipse ou l'Active Directory (LDAP). Enfin, il supporte les bases de données suivantes : DB2, Firebird, HSQLDB, MaxDB, MySQL, Oracle, PostgreSQL, SQL Server et Sybase. De façon concrète, si par exemple vous avez une section «Requetes IT», vous pouvez cliquer sur «+Create Issue» pour demander une requête à l'administrateur réseau et elle peut être rejetée, si elle a mal été faite, avec l'ajout d'un commentaire en cliquant sur le bouton «Reject». Enfin, des plugiciels existent afin d'offrir la possibilité de gérer des projets Agile.


IBM Rational ClearQuest

Il s'agit d'un produit d'IBM assez complet comprenant un système de suivi de bogue pouvant être configuré comme un outil de CRM ou de suivi de processus de fabrication complexe. De plus, il peut être synchronisé avec l'Active Directory (LDAP). Par contre, les demandes sont parfois un peu lentes à cause de la base de données utilisée.


Mantis

Ce système de suivi de bogue logicielle, bien qu'assez rudimentaire, a l'avantage d'être gratuit et OpenSource. Il est développé pour PHP 5.2 et utilise la base de données MySQL, SQL Server ou PostgreSQL. Il fonctionne sous Apache ou IIS. Il est relativement facile à installer. Le logiciel a une base n'ayant presque pas changé depuis les 10 dernières années, et est sans évolution véritable. Ainsi, il ne dispose pas de véritable possibilité de fusion avec d'autres logiciels en dehors du fait qu'il faut communiquer directement avec la base de données du logiciel.


Remarque

Conclusion

Si on se fit à l'approche que préconisent les entreprises et Microsoft avec son Team Foundation Server, la tendance est à la fusion des différentes données de différents logiciels. Puisque, selon toute vraisemblance, une donnée ne pouvant pas être recyclée dans différents systèmes est plutôt inutile pour une entreprise. Des logiciels comme Jira, IBM Rational ClearQuest ou Team Foundation Server comprennent bien cette idée, mais des logiciels comme Mantis, bien que très populaire, échoue malheureusement le test. Enfin, il existe aussi des solutions en ligne combinant différents services comme Bitbucket.org avec un système de suivi de bogue et de contrôle de version ou encore github incluant même un logiciel de gestion d'équipe.


Dernière mise à jour : Samedi, le 13 juin 2015